Constipation, syndrome de l’intestin irritable : est-ce le stress ?

Mal au ventre, ballonnements, perméabilité intestinale… Vous vous demandez si le stress peut avoir un effet sur les troubles digestifs comme la constipation, le syndrome de l’intestin irritable ?
Je vous explique tout dans cet article et comment la sophrologie peut vous aider si vous souffrez de troubles digestifs.

quels sont les symptômes de la Constipation chronique ?

La constipation est un ralentissement du transit intestinal entraînant un retard dans l’émission des selles voire à une raréfaction. Elle s’accompagne :
– d’une sensation désagréable de lourdeur
– de crampes dans le ventre
– de ballonnements
– parfois de douleurs à la défécation.

Lorsque les symptômes durent pendant plus de 6 mois, la constipation est considérée comme chronique. Il est difficile de vivre avec une constipation chronique car elle induit un épuisement physique, moral et émotionnel. La peur de ne pas pouvoir aller à la selle en cas d’éloignement prolongé du domicile (travail, voyage…) entraîne du stress. On la retrouve souvent chez les personnes qui ont du mal à exprimer leurs émotions et qui gardent tout en elles. Elle peut accompagner le syndrome de l’intestin irritable.

constipation et stress émotionnel

quels sont les symptômes du Syndrome de l’intestin irritable  ?

L’intestin irritable ou colopathie est un trouble fonctionnel qui se caractérise par une hypersensibilité intestinale et une perméabilité intestinale provoquant une réaction inflammatoire.

Les symptômes digestifs sont multiples :
– spasmes
– brûlures
– ballonnements
– diarrhées et/ou constipation…
mais ce syndrome provoque également des manifestations extra-digestives :
– maux de tête
– douleurs musculaires
– fatigue.

intestin irritable et stress

Il perturbe énormément la vie quotidienne et peut conduire à de l’isolement du fait des multiples symptômes qui diminuent la qualité de vie et retentissent sur la vie sociale et professionnelle. Il se manifeste par une alternance entre des phases de poussées inflammatoires et des phases de repos.
Les causes de l’intestin irritable ne sont pas encore connues. Cependant, les personnes anxieuses sont plus à risques de développer ce type de troubles. Par ailleurs, les personnes souffrant de l’intestin irritable rapportent que les poussées apparaissent lors de phases de grosse fatigue ou de stress intense.
L’intestin irritable reste une pathologie bénigne bien qu’elle soit lourde à gérer au quotidien et n’est pas une maladie auto-immune comme la maladie de Crohn ou la RCH.

Pourquoi le stress peut être une cause de la constipation et de l’intestin irritable ?

Le stress émotionnel a un impact sur le système digestif. En effet, en période d’anxiété, notre système nerveux libère de l’adrénaline pour faire face au danger. Le flux sanguin est alors dirigé vers les organes vitaux comme le coeur, les poumons, le cerveau et il est détourné des organes secondaires comme les organes reproducteurs et le système digestif. L’intestin et le colon ralentissent alors leur fonctionnement : des symptômes comme la constipation, des spasmes peuvent apparaître.
Si le stress devient chronique, les symptômes digestifs deviennent également chroniques, voire même s’aggravent à force de perturbations. Ils peuvent même s’auto-entretenir : souffrir de troubles digestifs génère du stress qui génère lui-même les symptômes digestifs. C’est un cercle vicieux. De plus, le stress peut altérer le sommeil, phase importante pour permettre aux tissus de se réparer. L’intestin et le colon fonctionnent mal de manière durable. Le stress est donc une cause possible de la constipation et de l’intestin irritable.

La sophrologie, un remède contre la constipation et l’intestin irritable ?

La sophrologie est complémentaire aux traitements médicamenteux car elle est efficace sur le stress chronique et constitue une aide précieuse en cas de troubles digestifs. Grâce à des exercices de respiration et de détente musculaire, elle permet de retrouver un état d’apaisement physique et mentale . Des exercices de visualisation positive permettent d’atteindre un état de relaxation et d’activer ses propres ressources.

Plus précisément, la sophrologie permet de :
– reprendre contact en douceur avec ses émotions pour mieux les comprendre et ainsi mieux les gérer
– diminuer l’impact du stress et des émotions sur les douleurs, celles-ci étant majorées par les émotions
– détendre les muscles, notamment ceux de la région abdominale et de se concentrer sur les parties du corps qui vont bien
– se libérer de la charge mentale et développer des pensées plus motivantes et bienveillantes envers soi-même
– améliorer le sommeil et permettre au système digestif de mieux fonctionner
– favoriser la guérison ou de réduire la fréquence et l’intensité des crises inflammatoires

Vous souhaitez discuter de votre situation en particulier? Contactez-moi au 06 73 36 78 12 ou via le formulaire de contact. Je serai ravie de répondre à vos questions.

Pour aller plus loin :

📃 Mes articles de blog en lien avec ce sujet: apaiser le stress chroniquemieux vivre avec la maladie de Crohn et la RCHsoulager les douleurs chroniques, idées reçues sur la sophrologie

💆 Mon accompagnement en cabinet ou en visio pour soulager les douleurs chroniques

🌞 Mon programme en ligne J’apprends à gérer mon stress pour pratiquer en autonomie et à son rythme.

Partagez